Classé sans suite

Les naissances des enfants sans bras des années 2000 réveillent le souvenir du cas de la thalidomide, médicament anti-nauséeux, qui avait fait naître des milliers d’enfants sans bras entre 1957 et 1962
Illustration : Shiva et ses bras multiples

En 2018, une polémique « statistique » oppose l’Agence nationale de santé publique dite « Santé publique France » et Mme Emmanuelle Amar, qui dirige le ReMeRA

La naissance d’enfants nés sans mains, bras ou avant-bras dans l’Ain (7 naissances entre 2009 et 2014), mais aussi en Loire Atlantique (3 naissances entre 2007 et 2008) et en Bretagne (4 naissances entre 2011 et 2013) est-elle le signe de l’existence d’une cause chimique, biologique, etc. ?

L’agence sanitaire Santé publique France a conclu début octobre 2018 que le nombre de cas de l’Ain n’était pas statistiquement supérieur à la moyenne nationale. Le ReMeRA pense le contraire et la Ministre de la santé demande que l’enquête soit reprise.
Emmanuelle Amar souligne : « on ne doit pas demander à Santé publique France de mener cette enquête. On a beaucoup de scientifiques indépendants de qualité en France. Il faut évidemment qu’on rassemble des gens qui n’ont pas été partie prenante de la polémique« .

La piste des PCB

Club MédiaPart

Voir article WikiPedia

.

.

.

Source : WikiMédia Vassil

Shiva_Nataraja_Tanjore_Bruxelles

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s